Résumé de match

18 /20 mention très bien pour les Clermontois !

image description

Clermont continue de capitaliser en alignant une quatrième victoire consécutive. Face à des Palois entreprenants, ils ont pourtant souffert, serrer les dents et leur défense pour terminer fort et l’emporter dans les dernières minutes. Probablement pas la plus belle victoire de la saison mais qu’importe, grâce à une mêlée souveraine et une organisation défensive imperturbable les « jaune et bleu » emportent la mise et signent un 18/20 impressionnant ! 

 

Pau (Stade du Hameau) temps ensoleillé, pelouse moyenne, environ 13 500 spectateurs. Clermont bat la Section Paloise sur le score de 23 à 27 (mi-temps : 13-11) Arbitrage de M.Charabas

Clermont : 2 essais de Grosso (40e) et Beheregaray (75e) , 2 pénalités (22e, 29e) de Parra, 3 pénalités ( 52e, 60e et 72e) et une transformations de Laidlaw

Pau : 2 essais de Salde (33e) et Mogg (45e) une pénalité (5e) et 2 transformations de Slade et 2 pénalités Mogg (15e et 55e)

Cartons jaunes : Slimani (55e, jeu dangereux) et Rey (65e, anti-jeu)

 

 

180915-pau-2.jpg

 

Clermont sans ballon

Pris à la gorge par une équipe paloise entreprenante, les hommes de Franck Azéma subissent l’entame de match. Sur les talons, les « jaune et bleu » font de la résistance grâce à une bonne organisation défensive mais finissent par rapidement concéder 3 puis 6 points respectivement par Slade et Mogg (de 50 mètres). Clermont fait le dos rond et cherche à occuper le terrain grâce au jeu au pied de Parra et Lopez. Il faut attendre la 22ème minute de la rencontre pour voir les Auvergnats à l’offensive grâce à une belle relance de Penaud qui déchire le rideau béarnais. La mêlée clermontoise se reprend et offre à son demi-de-mêlée l’occasion de réduire la marque (6-3 ) puis quelques minutes plus tard de remettre les deux équipes dos à dos après une belle percée de Grosso. A la demi-heure, malgré la domination paloise, les deux équipes sont à égalité. La Section repart à la charge dans le sillage d’une troisième ligne tonique et d’un Colin Slade en parfait chef d’orchestre. Une énorme débauche d’énergie sera nécessaire aux locaux pour enfin fragiliser la défense clermontoise qui se consomme dans l’axe permettant à Colin Salde de se faire oublier le long de la ligne de touche pour un essai imparable. Les Palois reprennent la main, mais Clermont ne lâche rien et malgré le peu de munitions (quelques ballons perdus en touche et de nombreux ballons perdus au contact), les hommes de Franck Azéma vont se montrer parfaitement efficaces puisque sur une percée plein axe de Vahaamahina dans les 22 mètres Béarnais, la défense de la Section est prise et la charnière Parra- Lopez dynamise le jeu sur les extérieurs où Rémy Grosso fête son retour par un essai plein d’opportunisme. L’ASM très réaliste, s’en sort bien et tourne à la pause sur un score de 13-11 sans avoir vu le ballon de la première période…

 

180915-pau-3.jpg
 

 

Collectivement, c’est fort, très fort !

Après une première période délicate, Clermont reprend la pression dès le coup d’envoi du second acte. Le mur défensif clermontois est bien en place et repousse les assauts béarnais sans trembler. Une mésentente sur un ballon haut va compliquer les affaires clermontoises puisque Mogg profite de l’hésitation pour pointer en bout de ligne (20-11 à la 45e). Les hommes de Franck Azéma manquent de précision pour conserver le ballon sur plusieurs temps de jeu, heureusement la mêlée rattrape le coup et emporte sa rivale sur chaque opposition. Falgoux ou Uhila font le boulot pendant que Slimani avance et fait passer une difficile soirée aux gauchers palois. Récompensés par une pénalité de Laidlaw, les Auvergnats recollent au score. Sévèrement réduits à 14, lls restent dans le match malgré la nouvelle pénalité de Mogg qui file entre les perches de plus de 50 mètres. A l’heure de jeu, les Béarnais semblent courts physiquement contrairement aux Auvergnats qui commencent enfin à tenir le ballon. Malheureusement, toujours menés de 6 points (23-17), les Clermontois multiplient les maladresses et laissent passer de nombreuses occasions de scorer (en-avants ou penal-touches perdues…). Le chronomètre file pendant que l’ASM s’installe maintenant solidement dans le camp de la Section. Il reste 5 minutes et les hommes forts prennent les choses en main en choisissant la penal-touche malgré les nombreux échecs. L’obstination auvergnate sera payante puisque sur une organisation millimétrée, Yohan Beheregaray est porté dans l’en-but par tout le pack. Un ballon porté d’école aussitôt transformé par Laidlaw, parfait dans son rôle d’animateur et de buteur. A 4 minutes du coup de sifflet final, Clermont vient de prendre pour la première fois l’avantage au tableau d’affichage. La mêlée « jaune et bleu » scellera le sort de cette rencontre en offrant au buteur écossais une pénalité en toute fin de match.

 

Clermont s’est appuyé sur ses fondamentaux : la mêlée et l’organisation défensive pour empocher cette victoire. Une victoire « laide » qui vaut bien mieux qu’une « belle » défaite et permet aux hommes de Franck Azéma de rester invaincus, en tête du championnat. Quel caractère et quelle envie de gagner ! Chapeau et rendez-vous la semaine prochaine sur la pelouse de l’UBB.

 

180915-pau-4.jpg
 

L’équipe de Clermont : 1.Falgoux, 2.Ulugia, 3.Slimani, 4.Timani, 5.Vahaamahina, 6.Chouly, 7.Kolelishvili, 8.Lee, 9.Parra (cap), 10.Lopez, 11.Grosso, 12.Lamerat, 13.Moala, 14.Penaud, 15.Tuicuvu.
 

Remplaçants : 16.Beheregaray, 17.Uhila, 18.Van Der Merwe, 19.Yato, 20.Laidlaw,  21.Ezeala, 22.Naqalevu, 23.Simutoga

 

Pour la Section Paloise: 1.Moise, 2.Bouchet, 3.Adriaanse, 4.Metz, 5.Ramsay, 6.Dougall, 7.Gunther, 8.Butler, 9.Daubagna (cap), 10.Slade, 11.Votu, 12.Vatubua, 13.Stanley, 14.Mogg, 15.Malié.
 

Remplaçants : 16.Rey, 17.Mackintosh, 18.Pesenti, 19.Puech, 20.Blanc, 21.Taylor, 22.Fumat, 23.Hamadache