Présentation de l’Union Bordeaux Bègles en chiffres

image description

Avant la rencontre de samedi prochain, au Michelin, quelques statistiques détaillent le parcours des joueurs de l’Union Bordeaux Bègles depuis le début de la saison. Vous y apprendrez que les Girondins possèdent l’une des meilleures touches du championnat ou qu’ils sont parmi ceux qui utilisent le plus le jeu au pied ou encore qu’ils possèdent l’un des meilleurs défenseurs du Top 14. En chiffres…

Jamais les Bordelais ne se sont imposés au Michelin en championnat depuis la fusion de Bègles avec le Stade Bordelais. La seule défaite des Auvergnats face aux Girondins au Michelin était dans le cadre de la Champions Cup (28-37) en janvier 2016. Pour le reste en Top 14 ce sont 5 victoires et un match nul pour les « jaune et bleu » depuis 2011.

2 victoires cette saison à l’extérieur ! Les Girondins se sont imposés à deux reprises à l’extérieur (le 30 septembre sur la pelouse d’Oyonnax sur le score de 9-39 et le 17 mars dernier sur la pelouse d’Agen 10-15). En dehors de ces deux succès les hommes de président Marti ont également récupéré des points à Toulouse et Montpellier d’où ils ont ramené un point de bonus défensif.

15 points séparent l’UBB du CA Brive Corrèze. Pas encore mathématiquement maintenus dans le Top 14, les Bordelais ont besoin d’un point sur les trois derniers matchs de la saison (à Clermont, face au Racing et à Brive) pour assurer leur place dans l’Elite du rugby français. A 14 points de la Rochelle et Lyon, ils semblent également trop loin pour espérer enfin décrocher une place en phases finales du championnat de France qu’ils n’ont jamais atteintes depuis leur retour dans l’Elite en 2011.

19 points inscrits par Baptiste Serin, samedi dernier face à la Section Paloise. Le demi de mêlée bordelais a ainsi inscrit la totalité des points de son équipe (un essai, une transformation et 4 pénalités) pour une victoire par le plus petit écart face à la Section Paloise (19 à 18).

19 passes après contact et 11 plaquages cassés pour Apisai Naqalevu. Le centre fidjien est le véritable pivot de l’attaque girondine par qui passe tous les bons coups de l’UBB ou presque. Capable de faire jouer après lui ou de franchir la ligne d’avantage, il sera l’un des éléments clés de la ligne d’attaque des Bordelais, samedi sur la pelouse du Michelin.

21 ballons joués au pied par match ! Les joueurs de l’Union Bordeaux Bègles font partie des joueurs qui utilisent le plus le pied lors de leurs rencontres (deuxièmes derrière Montpellier). Ils utilisent en moyenne 21 fois le jeu au pied par rencontre pour plus de 660 mètres gagnés par match (personne ne fait mieux). De quoi mettre en éveil la vigilance du troisième rideau clermontois.

40% des essais bordelais inscrits en fin de première période ! Les joueurs de Rory Teague sont généralement très efficaces avant la pause. En effet, entre la 20ème et la 40ème minute, ils ont marqué 20 de leurs 50 essais inscrits cette saison. Une période où ils sont 2 fois plus efficaces que n’importe quelle autre période de la rencontre et où les Auvergnats devront être particulièrement vigilants.

54 touches volées par l’alignement bordelais depuis le début de la saison. Les sauteurs girondins sont ainsi les deuxièmes au classement des équipes les plus efficaces sur lancés adverses (derrière le Racing, 63 ballons subtilisés à leurs adversaires) mais loin devant l’ASM (12ème avec 36 ballons volés). Parmi les plus dangereux voleurs de balle à l’UBB : Jandre Marais (7 ballons captés sur lancés adverses).

308 plaquages réussis pour Mahamadou Diaby depuis le début de la saison. Le troisième ligne de l’UBB est le meilleur défenseur de son équipe (3ème du Top 14) avec 15.4 plaquages par rencontre et un pourcentage d’efficacité de 93 %.

1525 minutes jouées pour Jandre Marais. Le seconde ligne sud-africain est le joueur le plus utilisé de l’effectif de l’UBB. Il a participé à 21 des 23 premières rencontres de Top 14 de la saison pour 1525 minutes passées sur le terrain (72.6 min/match). Le besogneux seconde ligne de l’UBB fait ainsi partie du Top 10 des joueurs les plus utilisés du championnat, troisième avant derrière Willem Alberts (Paris) et Steffon Armitage (Pau).

à lire aussi