Présentation du Racing 92 en chiffres…

image description

Retrouvez en quelques chiffres les faits marquants des dernières confrontations ainsi que les statistiques de la  saison des Racingmen. Vous y apprendrez notamment que les « ciel et blanc » voyagent très bien cette année puisqu’ils viennent de signer leur sixième succès à l’extérieur sur la pelouse du LOU, dimanche dernier, ou qu’ils furent la plus grande délégation à rejoindre le XV de France lors du dernier Tournoi des 6 Nations ou encore que leur seconde ligne fidjien est le joueur qui a fait le plus de passes après-contact en Champions Cup cette saison. En chiffres…

Jamais l’ASM Clermont Auvergne ne s’est inclinée lors d’un quart de finale de Coupe d’Europe au Michelin. Lors des 4 derniers matches éliminatoires joués sur leur pelouse, les Clermontois se sont imposés à chaque fois : face à Montpellier (36-14 en 2013), Leicester (22-16 en 2014), Northampton (37-5 en 2015) et Toulon (29-9 en 2017).

Première à ce stade de la compétition ! L’ASM Clermont Auvergne et le Racing 92 s’affronteront pour la cinquième fois en Coupe d’Europe, la première en phase éliminatoire puisque les équipes ont déjà été opposées à 5 reprises avec à chaque fois une victoire de l’équipe qui recevait.

1 victoire au Michelin ! Les Racingmen ne se sont imposés qu’à une seule reprise en Auvergne depuis leur retour dans l’Elite du Rugby. C’était en 2015, sur le score de 16 à 20 notamment grâce à deux essais de Chavancy et Goosen. Cette saison les deux équipes se sont déjà affrontées au Michelin, lors d’une rencontre très serrée et indécise remportée par les hommes de Franck Azéma sur le score de 23 à 21.

Le seconde ou troisième ligne fidjien du Racing, Leone Nakarawa est le joueur européen qui a porté le plus de ballon durant la compétition : 94 (soit plus de 15 par match) pour 220 mètres parcourus. Il est aussi le joueur ayant effectué le plus de passes après contact (17) sur les 6 premières rencontres de Champions Cup.

4 ballons grattés dans les rucks par les joueurs du Racing. Si le LOU a fait la loi dans les airs subtilisant la moitié des ballons à l’alignement du Racing (4 ballons perdus sur les 8 lancés), les joueurs du tandem Labit-Travers se sont rattrapés au sol où ils ont récupéré 4 ballons dans les rucks sans en perdre un seul.

6 victoires à l’extérieur cette saison ! Les Franciliens voyagent bien, ce sont même ceux qui voyagent le mieux de notre championnat puisque les « ciel et blanc » se sont imposés à 5 reprises à l’extérieur en Top 14 (à Brive, Toulon, Oyonnax, Castres et Lyon) mais aussi à Leicester lors de la sixième journée de Champions Cup pour obtenir leur qualification en quart de finale (20-23).

9 Racingmen appelés lors du dernier Tournoi des 6 Nations. Les « ciel et blanc » ont formé la plus importante délégation du XV de France lors du dernier Tournoi puisque 9 joueurs ont été convoqués (au moins une fois lors d’un rassemblement tricolore) : Eddy Ben Arous, Cedate Gomes Sa, Camille Chat, Wenceslas Lauret, Bernard le Roux, Maxime Machenaud, Henry Chavancy, Teddy Thomas, et Brice Dulin.

17 pénalités concédées par les Racingmen face aux joueurs du LOU, dimanche dernier. C’est beaucoup et plus du double que les Lyonnais (8 fautes). Une indiscipline qui a donné beaucoup de points aux locaux (5 pénalités de Beauxis) mais qui s’explique par la possession du LOU (60%). Parmi les joueurs du Racing les plus indisciplinés : 4 fautes concédées par Bernard le Roux, 3 par Donnacha Ryan et 3 par Ben Tameifuna (en 33 minutes de jeu).

75 matches de Coupe d’Europe pour Yannick Nyanga ! Le troisième ligne du Racing, est ainsi le joueur le plus expérimenté de l’effectif des « ciel et blanc » en Champions Cup. Le flanker international a débuté à Béziers lors de la saison 2002-03 puis a joué 58 matches européens sous les couleurs du Stade Toulousain (champion en 2010) avant de rejoindre le Racing lors de la saison 2015-16 (15 matches joués).

89% de plaquages réussis face aux Lyonnais ! Une fois de plus, la défense du Racing a impressionné sur la pelouse du LOU se dressant comme un mur infranchissable face aux attaquants rhodaniens. Avec 17 plaquages réussis pour Donnacha Ryan et Virimi Vakatawa, les avants et les trois quarts ont montré le même investissement au sein de la défense des « ciel et blanc ».

95% de réussite face aux perches pour Maxime Machenaud. Le demi de mêlée et buteur des « ciel et blanc » est le plus régulier de la compétition avec seulement un échec sur 20 tentatives depuis le début des phases qualificatives. Depuis le début de la compétition le demi de mêlée tricolore a inscrit 55 points (18 de moins que Morgan Parra).

800 supporters du Racing attendus au Michelin ! Ce ne sera pas le déplacement de la Red Army ou celui des supporters des Tigers ou même ceux du Leinster, ils seront toutefois plus de 800 à descendre le dimanche de Pâques de la capitale pour soutenir leur équipe. A côté d’eux, ce seront près de 18 000 fans de la Yellow Army qui pousseront derrière leur équipe pour décrocher une place en demi-finale de Champions Cup.

 

180327-racing-2.jpg
 

 

à lire aussi